SERVICES

Une commune pas comme les autres

Les bâtiments vides de Bruxelles sont des espaces où l'on expérimente des nouvelles manières de faire et de vivre ensemble.

1. LOGEMENT D'URGENCE ET HABITAT GROUPÉ

Saint-Vide est la 9ème plus grande commune bruxelloise. L’utilisation de ses espaces permet de freiner la perpétuelle crise du logement à laquelle la ville est confrontée (les prix locatifs ont doublés en 10 ans :, 44.000 ménages attendent un logement social, 4400 personnes sans-abris...)

Les réponses saint-vidoises sont plurielles et innovantes : logement modulaire, insertion par le logement, habitat groupéL’occupation temporaire apparaît dès lors comme une solution, certes temporaire, mais surtout immédiate et qui s’ajoute à la panoplie d’outils urbanistiques à disposition des villes. À plus long terme, c’est au niveau régional que des changements structurels doivent voir le jour.

2. PROJETS
D'ÉCONOMIE "SOCIALE ET SOLIDAIRE"

Saint-Vide fait place à l’économie sociale et solidaire, qui est une autre manière de faire et de penser l’économie : l’ensemble des produits et services répondent aux besoins de la collectivité. Un choix qui permet à la commune de considérablement résorber les inégalités sociales et de rendre vivable l‘empreinte écologique causée par l’activité humaine.

L'économie de la commune se décline sous les formes les plus diverses (production d’énergie verte, alimentation locale, artisanat, ateliers de réparation participatifs, médias alternatifs) et est portée par une grande variété de structures légales (coopératives, entreprises d’insertion, associations sans but lucratif…)

3. ACTIVITÉS SOCIOCULTURELLES, SPORTIVES & ARTISTIQUES

Dans un climat mondial toujours plus instable et violent, les habitant.e.s saint-vidois.e.s ont saisi l’urgence de s’organiser et d’inventer de nouvelles formes de collectivités. D’innombrables initiatives sociales, culturelles, sportives et artistiques ont trouvé l’opportunité de se développer au sein de la commune.

 

Ces initiatives s'apparentent à des espaces et activités les plus diverses (maisons de jeunes, espaces de réflexion et de débat, mise en relation de personnes primo-arrivantes...), mais toutes invitent à la rencontre, la collaboration et l’émancipation individuelle comme collective. Des efforts qui donnent aux termes de citoyenneté active et de solidarité un sens tout à fait nouveau.

Recevez chez vous
notre bulletin !