PARTICIPATION POLITIQUE

Saint-Vide souligne l’urgence et la nécessité de protéger ses espaces afin de réserver leur usage à des initiatives qui servent à l’ensemble de la collectivité urbaine.
Recevez chez vous
notre bulletin !

Plus précisément, Saint-Vide prône une utilisation des espaces vacants, tant publics que privés :

 

  •   à des fins sociétales et non-lucratives ;

  • dans une démarche d’inclusion de tous les publics, avec une attention particulière portée aux personnes marginalisées et écartées du marché locatif classique ;

  • qui offre une protection maximale des droits des occupant.e.s (habitant.e.s, porteurs et porteuses de projets confondu.e.s)

  • ancrée dans leurs quartiers et répondant aux enjeux locaux ;

 

Sur simple demande, l’administration saint-vidoise partage ses recommandations à destination des autorités régionales et communales pour faciliter et encourager le développement d’occupations temporaires à finalité sociétale (OTFS).

Ces recommandations concernent les domaines suivants :

  • La fiscalité foncière (l'application systématique de l’amende régionale et la taxe communale pour l’inoccupation, la réduction de l’imposition foncière en cas d'OTFS...)

  • Les marchés publics (clauses sociales, montant du marché précisé dans le CSC...)

  • La législation urbanistique (exemption de demander un permis d'urbanisme pour des structures OTFS à l'instar de l'exception prévalant pour la recherche universitaire, valorisation de l’expérimentation, "permis de faire"…)

  • Le soutien financier structurel (ouverture d'une ligne budgétaire structurelle pour les initiatives d'OTFS dans le budget régional)

✎ Pour faire une demande : info@leegbeek.brussels